MIEUX-ÊTRE  
Un art de vivre   
Commencer par soi, mais non finir par soi        
Se prendre pour point de départ, mais non pour but        
Se connaître, mais non se préoccuper de soi        
 

 

Accueil          Contactez-nous          Recrutement          Témoignages          Questions          |          English     
     
 
 

photo

 
2013
 
2015
Savoir écouter
 
2017
Début d'année
 

 

 
2012
2016

 

À votre santé !

Hier, une personne qui m’est chère a été hospitalisée …

Je me présente à l’urgence, personne ne peut me préciser ou elle est,  je déambule dans les couloirs pour la retrouver… Wow, ça fait peur toute cette misère… Dans cet hôpital considéré comme un « des meilleurs » au Québec, je constate l’engorgement monstre et les conditions déplorables. Le temps d’attente, le manque d’espace, le piètre contrôle de la douleur, la détresse occasionnée, le manque de personnel soignant, quelle situation incroyable… L’intimité et la dignité des patients dans les hôpitaux… OUBLIEZ ÇA… Pour ceux et celles qui ne veulent pas montrer leurs petites (ou leurs grosses) fesses en public, il vaut mieux éviter les hôpitaux !!!

Malgré cela, nombreux sont les gens qui ne s’occupent pas de leur santé. On croit que l’apparition de maladies chroniques est un phénomène inévitable, une fatalité à laquelle nous ne pouvons échapper à moins d’être « chanceux » et de posséder des gènes qui nous prédisposent à vieillir en santé. Cette perception est pourtant fausse car la majorité des personnes qui atteint un âge avancé (selon certaines études plus des 2/3), tout en conservant une bonne santé, doit celle-ci d’abord et avant tout à de saines habitudes de vie.

Les gens abandonnent leur bon sens, leur esprit critique et préfèrent ignorer leur santé pendant des années. Ils ont tellement mieux à faire… courir pour payer leurs dettes ou acheter leur nouvelle télé LCD, Plasma, HDTV avec projection bachibouzouk…

Malheureusement, lorsqu’ils sont malades, tout y passe, le bon-Dieu-médecin, spécialiste de la pilule miracle, puis, si cela ne marche pas, le bon-Dieu-traditionnel-avec-tous-ses-Saints, combiné aux gourous de tout acabit : gourou-de-la-pensé-positive, gourou-des-médecines-douces, gourou-de-la-méditation-transcendantale, gourou-de-l’union-tantrique… mmmm...enfin quelque chose d’intéressant… gourou du «ça prend ceci» et gourou du «ça prend cela»…En bout de ligne, difficile de savoir à quel gourou, Saint ou sein se vouer.

Pourtant, plusieurs des facteurs qui influencent notre santé et notre bien-être sont, à divers degrés, sous notre contrôle :

  1. Une alimentation saine
  2. Une vie active combinée à de l’activité physique régulière
  3. Ne pas fumer
  4. L’équilibre émotionnel basé sur la confiance en soi, l’estime de soi et une image positive de soi
  5. La recherche de l’harmonie, de l’équilibre de vie (l’identification et la gestion de ses priorités – la réduction du stress)
  6. Cultiver la conscience qui crée un état d’esprit propice à des choix sains
  7. Le repos, la relaxation, la méditation

Mais ça, ce n’est pas un gourou ou un « médecin traditionnel » qui peut le faire pour nous…C’est notre responsabilité !!!

Dans notre société, où l’on dépense 28 milliards de $$$ pour le « Ministère de la Maladie (Santé) », force est de réaliser que la prévention n’est pas une priorité parce que ce n’est pas payant pour les corporocraties… On préfère inventer toutes sortes de tests de dépistage, de vaccins H1N1 et de pilules antidépressives. La stratégie de l’industrie pharmaceutique -- appuyée par bon nombre de nos « médecins traditionnels » -- est de nous faire croire que c’est pour notre bien…La réalité…dans biens des cas, derrière ces «bonnes intentions», ce sont les intérêts financiers qui priment...

Il y a d’excellents médecins, d’excellents acupuncteurs, d’excellents gourous, mais si les gens s’occupaient davantage de leur santé, les médecins, les gourous, les compagnies pharmaceutiques -- et les charlatans qui infiltrent chacun de ces trois groupes -- auraient beaucoup moins de clients…

De plus, un nombre important de maladies, incluant les cancers, sont probablement reliés à la destruction et à la pollution de notre environnement combinées à l’introduction d’une multitude de produits nocifs dans nos maisons… Mais nos politiciens, nos CEO, nos économistes nous diront que le développement de « notre richesse collective » est aux cœur de leurs priorités…yeah, yeah, bullshit… là aussi, ce serait bon d’avoir un peu de bon sens et d’esprit critique… Ma richesse à moi commence par ma santé!!!

Je vous souhaite un bel automne et profitez-en pour sortir jouer dehors!

Coach Mö
Des solutions pour les gens à la recherche d’harmonie,  un pas vers le mieux-être
514 569.0664

 

 

     
 
 
 
© Agilis Motivation
Tous droits réservés